• BlackStar

    Le Projet Blackstar

    Le projet BLACKSTAR est un concept incluant :
    - Un Film
    - Un Concert
    - Une Exposition de peinture

    Le film BLACKSTAR est un long métrage écrit et réalisé par Théophile Minuit. Il met en résonance les périodes new yorkaises de David Bowie et d'Antoine de Saint-Exupéry. Des informations inédites concernant les circonstances de l'écriture du Petit Prince s'y trouvent révélées.

    La partie concert est constituée de chansons de David Bowie jouées et chantées en direct par Théophile Minuit pendant la projection.
    Chaque acteur-actrice interprète également du Bowie dans le film.

    La peinture est de Nathalie Lemaître.
    Les sites du tournage (New York et Cap Corse) ont inspiré une trentaine de grandes toiles filmées et incorporées au montage pour une mise en abyme.

    En savoir + Voir +
  • New York

    Collection New York

    Sans doute la série la plus emblématique de l'artiste (avec Eclats d'âme). Pour y séjourner régulièrement sans y résider constamment, Nathalie Lemaître conserve de New York une vision fantasmée. La ville est amalgamée de références cinématographiques, architecturales, littéraires et musicales. Tout comme amalgamées sont les toiles de peinture et de collages par endroits décolorés pour exprimer la violence sous-jacente. Car la ville est urgente. Elle est à saisir ou vous saisit. Nathalie Lemaître est régulièrement invitée dans des manifestations culturelles franco-américaines (Festival littéraire America de Vincennes, au Romantica pour le Festival du Film Américain de Deauville).

    Voir +
  • Passages parisiens

    Collection Passages parisiens

    Un Paris insolite taquiné par ses fantômes. Entre déambulation muséale et cabinet de curiosité. Édifiées pour la majorité au 19e siècle, ces galeries percées au milieu des immeubles et surmontées de verrières existent bien. La multitude des détails que l'artiste a su capter ou inventer crée un dédale supplémentaire dans le secret de ces passages. Une observation méticuleuse permettra de découvrir d'autres toiles dans la toile, comme autant de visions superposées dans le millefeuille des histoires qui nous constituent.

    Voir +
  • Les Flacons

    Collection  Les flacons

    Invite à l'épicurisme ou quête esthétique, cette collection exprime surtout le culte du secret. L'objet n'en dit pas tant que les reflets qui l'effleurent ou s'y dissimulent. On choisira de s'en tenir aux arts de la table dans la palette infinie des plaisirs qu'ils proposent. Ou préfèrera-t-on s'aventurer dans "Le Flacon" de Baudelaire qui a inspiré ces toiles : Il est de forts parfums pour qui toute matière Est poreuse on dirait qu'il pénètrent le verre (...) Parfois on trouve un vieux flacon qui se souvient D'où jaillit toute vive une âme qui revient (...) Qui dégagent leur aile et prennent leur essor Teintés d'azur, glacés de rose, lamés d'or (...) Voilà le souvenir enivrant qui voltige Dans l'air troublé; les yeux se ferment : le Vertige (...) Cher poison préparé par les anges, liqueur Qui me ronge, ô la vie et la mort de mon coeur

    Voir +

EXPOSITION
festival
du film américain
de Deauville

A PARTIR DU 3 SEPTEMBRE 2021 A l'occasion du film Américain de Deauville, Le Romantica acceuille une exposition de peintures. Artiste invitée, Nathalie Lemaître avec sa "Série Américaine" une vision renouvellée du rêve américain, pleine d'enthousiasme et de mystère. Une quarantaine de grandes toiles vous attendent dans le hall et les couloirs de l'hôtel, dessinant un parcours labyrnthique au coeur secret d'une ville qu'on croit connaitre. L'Amérique, Nathalie connaît, New York en particulier où elle y séjourne fréquemment. Mais son New York à elle n'est pas celui des touristes. Elle vient d'y peindre les sites du tournage d'un long métrage auquel elle a apporté sa contribution picturale (Le projet BlackStar de Théophile minuit en phase de finition). Cette artiste reconnue, remarquée comme invitée officielle du Festival Littéraire America de Vincennes, doit notamment l'établissement de sa côte à une technique inventée, faite de fragnments de magazines encollés, décolorés puis peints à l'huile, le tout donnant une transparence qualifiée d'effet vitrail. Mais ce qui frappe avant tout c'est l'énergie joyeuse et colorée des oeuvres.

A propos de Nathalie Lemaître

Nathalie Lemaître, artiste peintre
Issue d'une famille de peintres du Nord et de Belgique, elle est très tôt sensibilisée au travail sur la lumière. Dès sa formation à l'Atelier Met de Penninghen (Ecole Supérieure d'Arts Graphiques- Académie Julian), elle est repérée à l'âge de vingt ans pour sa technique inventée consistant en un collage de fragments de papiers de magazines sur la toile subissant une décoloration et recevant en dernière étape une application de peinture à l'huile. Il en résulte une transparence particulière qualifiée d' "effet vitrail". Elle reçoit aussitôt ses premiers prix (l'ensemble des prix du Hurepoix dès sa première participation puis le prix de la Jeune Peinture au Grand Palais) et réalise ses premières ventes officielles à Drouot Montaigne (catalogues d'art contemporain D.Stall). L'accueil galeriste qui s'ensuit la conduit à se professionnaliser rapidement (contrat d'exclusivité avec Artclub Gallery).
Ce sera le début du parcours : nombreux prix, nombreuses expositions en France et dans le monde, côte officielle Artprice, Akoun-Drouot, Singulart, etc
Citons entre autres: peintre officielle par le Salon Littéraire America de Vincennes, Aviation Club de France Champs Elysées Paris, Lanvin St Honoré Paris, Coupe du monde de football en 1998, nombreuses galeries à Bastia, Ajaccio, à Dinard, Honfleur, Toulouse, Selestat, Paris ... et pour l’ international, St Barth, NY , Montréal, San Francisco etc.
… et tout récemment à Deauville à l’occasion du Festival du Film Américain (ses toiles s'y trouvent actuellement exposées).

Dernières œuvres et détails